MongoDB : la base qui révolutionne la gestion documentaire

Qu’est-ce que MongoDB ?

MongoDB est un système de base de données de documents. Il est conçu pour répondre aux besoins des applications distribuées du Big Data, des applications Saas, et du stockage en nuage (le Cloud).

Leader de la mouvance NoSQL

En août 2009, la société MongoDB a commencé la distribution de MongoDb. Elle a fait son introduction à la bourse de New-York (NASDAQ) le 19 octobre 2017. Le site DB-ENGINES la positionne parmi les cinq bases de données majeures – après Oracle, MySQL, Microsoft SQL Server et PostgreSQL.

Le sites webs Craigslist, eBay, Foursquare, Pagesjaunes, SourceForge.net, The New York Times, Viacom exploitent leurs données avec MongoDB. En janvier 2019, Amazon a lancé Amazon DocumentDB, son service de gestion documentaire aussi basé sur MongoDB.

Pour développer des applications modernes

Pour accroître la productivité des équipes de développement MongoDB fournit un ensemble de modules spécifiques aux langages de programmation et infrasture du marché. Les pilotes pris en charge inclut C#/.NET, Go, Java, Javascript, Perl, PHP, Python, Scala. Il est plus naturel de travailler sur des documents qu’avec un pseudo-langage comme SQL.

La visualisation des données

MongoDB Compass est l’interface graphique de MongoDB. Il permet de réaliser des exportations et des manipulations de données. Grâce à Compass, vous pouvez en autres :

  • créer des requêtes et des filtres d’aggrégation ;
  • les exporter sous la forme de code source dans vos applications ;
  • examiner leur éxécution sur la base de documents ;
  • analyser les performances ;
  • visualiser et créer des index ;
  • construire des règles et des vues de validation de schéma.

Une technologie qui a le vent en poupe

MongoDB a gagné en popularité auprès des acteurs du web. Il compte parmi les technologies émergentes qu’il convient surveiller en 2020.